Articles pour le mot clé "Itinérance"

RE-lier, donner aux plus discrets une voix

RE-lier, donner aux plus discrets une voix

0 / Le 14 avril 2017

Du 4 au 28 avril, la bibliothèque Gabrielle-Roy présente RE-lier–de Gabrielle Bélanger. Pour cette exposition éclatée où on aborde une réalité souvent invisible aux yeux des quidams, l’artiste s’est associée à la Maison Revivre. Parler de l’autre avec l’art Logée au rez-de-chaussée de la bibliothèque, à l’arrière des caisses, RE-lier présente un corpus d’oeuvres assez éclectiques, portant un peu de l’histoire des hommes qui fréquentent la Maison Revivre. Pendant 6 mois, Gabrielle Bélanger, qui vit à Québec, s’est impliquée dans l’organisme, partageant les […]

Une aide financière triennale pour quatre organismes

Une aide financière triennale pour quatre organismes

0 / Le 1 avril 2017

La Ville de Québec accorde une aide financière triennale à quatre organismes communautaires, SQUAT Basse-Ville, Projet L.U.N.E., la Maison de Lauberivière et PECH, pour leur permettre de mieux se consacrer à leurs activités. Une « bouffée d’air » Le passage d’un financement annuel à un financement triennal facilitera la planification pour les quatre organismes : « La tâche la plus ardue, c’est de trouver du financement, il y a tellement d’énergie mise sur le financement que tu en as moins pour ta mission première, c’est-à-dire aider », […]

Lauberivière : déménagement évoqué en Basse-Ville

Lauberivière : déménagement évoqué en Basse-Ville

0 / Le 14 octobre 2016

Ce printemps, Le Devoir évoquait déjà la relocalisation de Lauberivière près de la place d’Youville, à la maison Mère-Mallet. Ce scénario faisait craindre la disparition des services pour les itinérants de la Basse-Ville, en nombre croissant malgré un contexte économique qualifié pourtant de « favorable ». Mais selon ce qu’avance Le Soleil aujourd’hui, Lauberivière déménagerait plutôt, d’ici trois ans, dans un nouvelle immeuble sur le terrain appartenant à la Ville, près de l’ancien Cinéma Charest. Cependant, les pourparlers seraient encore « très préliminaires », aux dires du président du conseil d’administration, Georges Amyot. Les […]

L’homme qui marchait 9000 km pour prévenir l’itinérance chez les jeunes

L’homme qui marchait 9000 km pour prévenir l’itinérance chez les jeunes

0 / Le 6 septembre 2016

Le samedi 3 septembre au Tam Tam Café, Joe Roberts, homme d’affaires aisé, donnait une conférence précédant une marche de 5 km. La particularité ? Ces 5 km, marchés en groupe, s’ajouteraient au compteur des quelque 9000 km que marchera M. Roberts jusqu’au 30 septembre 2017 pour sensibiliser la population à l’itinérance chez les jeunes. On ne pourrait jamais le deviner, car cela ne le définit pas comme personne, mais Joe Roberts a été en situation d’itinérance à la fin de l’adolescence. Pour plusieurs raisons familiales et […]

L’importante ressource en itinérance Lauberivière pourrait quitter la basse ville

L’importante ressource en itinérance Lauberivière pourrait quitter la basse ville

0 / Le 1 avril 2016

Source : Le Devoir, Isabelle Porter, 1er avril 2016 Le premier refuge pour itinérants de Québec peine lui-même à se trouver un refuge. À court de solutions, le conseil d’administration de Lauberivière, situé aux limites de Saint-Roch et du Vieux-Port, envisage maintenant de déménager près de la place d’Youville, à la maison Mère-Mallet, propriété de la Fondation Famille Jules-Dallaire, a appris Le Devoir. Un scénario qui fait craindre la disparition des services pour les itinérants de la basse ville. « Ça fait […]

Grand froid : des personnes sans abri accueillies au Réchaud

Grand froid : des personnes sans abri accueillies au Réchaud

0 / Le 15 février 2016

Source : Radio-Canada (Québec), 15 février 2016   Le centre Le Réchaud de Lauberivière, une nouvelle ressource mise en place récemment pour éviter que des personnes itinérantes ne passent la nuit dehors en période de grand froid, a accueilli la nuit dernière une dizaine d’usagers. Les personnes sans abri ont pu se reposer et consommer un breuvage chaud dans le local de la rue Saint-Paul ouvert lorsque le mercure descend sous les -10 degrés Celsius. Un usager, Sébastien Proulx, parle d’un nouveau service […]

Appui financier au projet « Le Réchaud » de la Maison de Lauberivière

Appui financier au projet « Le Réchaud » de la Maison de Lauberivière

0 / Le 1 février 2016

La Ville de Québec octroie un montant de 8 750 $ à la Maison de Lauberivière pour la mise en place d’un lieu d’accueil où les personnes en situation d’itinérance pourront se réchauffer par temps de grand froid. La Maison de Lauberivière est un des acteurs clés de notre ville pour l’aide aux personnes en situation d’itinérance. En période hivernale, les besoins de ceux-ci se trouvent aggravés de façon exponentielle par la rigueur du climat québécois. Ce projet que nous appuyons aujourd’hui vient […]

Des pieds, des mains et du coeur

Des pieds, des mains et du coeur

0 / Le 16 janvier 2016

Source : Le Nouvelliste, Isabelle Légaré, 15 janvier 2016   Au premier abord, Monsieur Beaudoin affiche un air renfrogné, mais les apparences sont trompeuses. Sous sa longue barbe épaisse apparaît une grande fragilité. Digne, l’homme aux mains robustes accepte de dénuder ses pieds malmenés pour les confier au podiatre qui le débarrassera de cette douleur incrustée. (…) Nous sommes à la La Maison de Lauberivière, sur la rue Saint-Paul, dans le quartier Saint-Roch à Québec. Bien connu, l’endroit est un refuge pour les personnes […]

Un beau cadeau pour la maison Lauberivière à Québec

Un beau cadeau pour la maison Lauberivière à Québec

0 / Le 3 janvier 2016

Source : TVA Nouvelles, 3 janvier 2016   L’année 2016 commence bien pour la maison Lauberivière à Québec puisqu’elle a reçu un tout nouveau camion de la part d’un généreux donateur. L’automne dernier, le camion réfrigéré de l’organisme avait rendu l’âme. (…) [ Tout l’article (vidéo). À lire aussi : Lauberivière à la recherche d’un généreux donateur. ]

Ouverture du Centre Vidéotron : des usagers de Lauberivière n’ont pas été payés

Ouverture du Centre Vidéotron : des usagers de Lauberivière n’ont pas été payés

1 / Le 25 novembre 2015

Source : Radio-Canada, 25 novembre 2015 Radio-Canada a appris que des usagers de la Maison de Lauberivière qui ont travaillé comme préposés aux stationnements dans la foulée de l’ouverture du Centre Vidéotron n’ont toujours pas été payés. La compagnie Les Constructions nouvelles, à la source de nombreuses plaintes similaires le mois dernier, est encore une fois impliquée. (…) Situation dénoncée La direction du refuge est bien au fait de la situation. Selon David Charest, coordonnateur des communications, il n’est pas […]