Céline Fabriès Publié le 18 avril 2017 par | Mis à jour à 15:39

Démocratie Québec présente sept de ses candidats

candidats_democratie_Quebec

Démocratie Québec a annoncé mardi matin les noms de ses sept premiers candidats, une femme et six hommes, pour les élections municipales de novembre.

Selon Anne Guérette, ses candidats ne se présentent pas « pour faire les plantes vertes à l’hôtel de ville ». Tous diplômés universitaires, « ils se lancent en politique parce qu’ils ont à coeur l’avenir de leurs quartiers, de la ville de Québec, et veulent travailler à améliorer la qualité de vie de leurs citoyens », a déclaré la chef de l’opposition.

Cap-aux-Diamants : Jean Rousseau

Sur les sept candidats, un seul est connu pour l’instant du grand public, Jean Rousseau. Président du Comité des citoyens du Vieux-Québec depuis 2013, il a surtout fait parler de lui en lien avec le déménagement du Marché du Vieux-Port. Ancien chef de l’Unité Analyse des politiques de dépistage et de lutte contre les maladies chroniques à l’Institut national de santé publique du Québec, Jean Rousseau se présentera comme colistier d’Anne Guérette dans le district Cap-aux-Diamants pour donner entre autres « une voix aux 10 000 citoyens qui ont signé la pétition pour le maintien du Marché du Vieux-Port ».

C’est pour permettre aux citoyens d’avoir des services de qualité. On parle de la Boucherie Bégin qui est laissée à l’abandon, le 47 Sainte-Geneviève, il y a toute la notion de l’hébergement illégal », explique le candidat de Cap-aux-Diamants, qui dénonce un manque d’écoute de la part de l’administration Labeaume.

Si Anne Guérette ne devient pas mairesse, le candidat des quartiers Montcalm, Saint-Jean-Baptiste, Colline Parlementaire et Vieux-Québec laissera sa place à la chef de Démocratie Québec, s’il est élu comme conseiller municipal.

Saint-Roch–Saint-Sauveur : Mbaï-Hadji Mbaïrewaye

Candidat dans Saint-Roch-Saint-Sauveur, Mbaï-Hadji Mbaïrewaye est arrivé au Québec en 2007 pour un doctorat en sciences politiques à l’Université Laval. Impliqué dans la communauté comme président du Conseil de quartier de Saint-Roch de 2013 à 2015 et comme marguillier de la Paroisse Notre-Dame de Saint-Roch depuis 2015, Mbaï-Hadji Mbaïrewaye souhaite s’engager en politique pour contrecarrer « l’attitude de l’administration Labeaume à l’égard des citoyens ».

Ils ne considèrent pas du tout, tout ce que les citoyens disent. Ils ne prennent pas en considération la participation citoyenne, et ça, c’est quelque chose qui m’a beaucoup marqué », affirme monsieur Mbaïrewaye.

Selon le candidat de Démocratie Québec, les citoyens de Saint-Roch ne font pas dans « la partisanerie », mais veulent améliorer la vie dans leur quartier. Mbaï-Hadji Mbaïrewaye souhaite la création d’une Maison de la culture dans le quartier Saint-Sauveur et s’attaquer aux problèmes de circulation dans Saint-Roch pour favoriser les piétons.

Le candidat de Démocratie Québec incite les citoyens à l’inviter à prendre un café pour savoir ce qu’ils veulent.

Limoilou : Jacquelyn Smith

La candidate pour Démocratie Québec dans Limoilou, Jacquelyn Smith, est diplômée en droit de l’Université Laval et en Développement économique international de la University of Guelph en Ontario, d’où elle est native. Impliquée comme citoyenne dans plusieurs initiatives, elle a siégé au Conseil de quartier de Montcalm de 2012 à 2014, avant d’être élue en 2016 à celui du Vieux-Limoilou. Elle le représente notamment dans le cadre du projet de recherche Limoilou, mon environnement, ma santé, qui rejoint ses préoccupations centrales.

Je me suis lancée dans mon district parce que j’étais vraiment inspirée par Démocratie Québec, c’est le parti politique le plus progressiste, qui veut vraiment un meilleur quartier, une meilleure ville. Je me préoccupe beaucoup de la qualité de l’air, de la sécurité routière, du verdissement et de l’embourgeoisement des quartiers. Je veux m’occuper de ces dossiers-là. » Collaboration spéciale : Suzie Genest

Maizerets–Lairet : Pedro-Nel Marquez

Titulaire d’une maîtrise en Communication publique de l’Université Laval, Pedro-Nel Marquez est le coordonnateur du HLM Bourlamaque dans Montcalm. Investi dans le district Maizerets-Lairet, monsieur Marquez est très impliqué dans la communauté latino-américaine et dans les projets éducatifs.

Résident de Saint-Sauveur, Pedro-Nel Marquez a habité dans Maizerets à son arrivée à Québec : « Je connais très bien le quartier et j’ai de très bons liens avec les organismes communautaires de ce secteur-là », relate le candidat.

Parmi ses priorités, monsieur Marquez veut donner un coup de pouce aux commerçants du district, agir contre les nuisances produites par l’incinérateur et ajouter des kilomètres de pistes cyclables pour encourager le transport actif.

Montcalm–Saint-Sacrement : Christophe Navel

Le candidat dans Montcalm-Saint-Sacrement, Christophe Navel, est président-directeur général et cofondateur de Véli-Coursier, après avoir cofondé et présidé la Coop Roue-Libre. Sillonnant la ville pour le travail, il voit « les différents aspects qui ne fonctionnent pas, notamment […] la circulation, l’aménagement du territoire ». Pour lui, le déclic s’est fait lorsque Yvon Bussières a quitté le parti; il s’est alors dit : « pourquoi pas moi ? ». Diplômé en Management des organisations et en Management du sport, il détient aussi un doctorat en Sciences de l’éducation et s’intéresse aux enjeux générationnels dans son district.

J’ai trois enfants, je suis très porté par ce qui [concerne] les familles. Mais j’ai aussi un intérêt prononcé pour les personnes du troisième âge. […] C’est une richesse qui dort. C’est difficile pour un entrepreneur comme moi de voir quelque chose qui a un plein potentiel qui ne s’exprime pas ! » Collaboration spéciale : Suzie Genest 

Notons par ailleurs les investitures de Sébastien Tremblay, conseiller en pilotage de système à la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail, dans le district Saint-Rodrigue et Mario Ledoux, employé de Signature services d’entretien ménager à la Citadelle de Québec, dans le district Vanier.

Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Email this to someonePin on Pinterest0Share on LinkedIn0
Publié dans Politique

Écrire un commentaire


Nom :

Courriel :

Site web :

Attention : avant de soumettre votre commentaire, assurez-vous qu'il respecte notre Nétiquette.