Dominic Champagne Publié le 6 avril 2016 par | Mis à jour à 06:00

Nouvelle piste cyclable nord-sud, 3e Avenue – rue du Pont

intersection du Pont et Prince-Édouard

Selon la Ville, les cyclistes pourront emprunter l’avenue du Colisée et la 3e Avenue dans Limoilou sur des pistes sécuritaires et dignes de ce nom dès cet été, puis continuer vers Saint-Roch d’un trait.

Se tenait hier soir la séance d’information sur le nouveau réseau cyclable de la Ville de Québec pour les quartiers Lairet, Vieux-Limoilou et Saint-Roch. La grosse part du gâteau revient à Limoilou. Deux nouvelles bandes cyclables seront aménagées sur l’axe nord-sud de chaque côté de l’avenue du Colisée  et de la 3e Avenue. Elles seront sécuritaires et munies de bollards, réduisant la largeur des deux avenues. Saint-Roch hérite d’un premier jet beaucoup plus modeste. Un départ lent pour le quartier, autour duquel devrait se dessiner un réseau plus achevé d’ici cinq ans.

Du Pont

L’on pourra traverser Saint-Roch et Limoilou d’un trait à vélo, de la 14e Rue jusqu’à Saint-Vallier. Pour ce faire, la rue du Pont deviendra un sens unique en direction sud à partir de Prince-Édouard jusqu’à Charest, ce qui n’a pas manqué de surprendre les commerçants de la rue Saint-Joseph présents à cette séance.

rue du ParvisL’entrée par le boulevard Charest deviendrait problématique pour les commerçants du secteur. Les automobilistes n’auraient d’autre choix que de prendre de la Couronne, ou faire un détour par Prince-Édouard et revenir sur du Pont par le nord, pour atteindre Saint-Joseph. La Ville a fait valoir, chiffres à l’appui, que 90 % des automobilistes empruntant la rue du Pont en provenance de Charest ne font que traverser le quartier en « transit ». Il est toutefois normal pour les marchands de préférer une piste cyclable sur de la Chapelle ou du Parvis, comme on le réclame depuis longtemps.

L’axe du Pont – 3e Avenue a soulevé des questions de sécurité. La rue du Pont étant en piteux état, les représentants de la Ville ont rassuré les cyclistes quant à l’intention d’aménager de vraies pistes « cyclables ». Ils ont rappelé la volonté du maire de reconstruire des kilomètres de rues endommagées cet été.  La piste longera les stationnements de la 3e Avenue de chaque côté. Les automobilistes devront faire attention, comme avant, à l’emportiérage.

Avenue du Colisée

Pour ce qui est de l’avenue du Colisée, cet axe devrait faire l’affaire des usagers qui fréquenteront bientôt le nouveau marché public et le Centre Vidéotron. À la hauteur de la 3e Avenue (Ouest) de Charlesbourg, la piste cyclable coupait sec sur la 55e Rue. Eh bien maintenant, elle va continuer ! Une excellente nouvelle pour les nombreux travailleurs de Charlesbourg qui empruntent l’avenue à vélo. L’achalandage devrait augmenter significativement.

rue du Pont angle Prince-ÉdouardEnfourchez vos vélos !

Les axes que la Ville développe dans Limoilou et Saint-Roch ont été étudiés, calculés et bidouillés. Ce sont les chemins les plus fréquentés par les cyclistes. On veut tester ces axes et consolider leur circulation. Ces nouvelles pistes urbaines seront-elles empruntées ? On verra. Voilà le test et voilà le projet de la Ville.


À lire également :
Pédaler dans Saint-Roch : que trouve-t-on pour les cyclistes ?

Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Email this to someonePin on Pinterest0Share on LinkedIn9

4 Commentaires

  • J’emprunte l’Axe Charest\Prince-Edouard par Dupont à vélo depuis 10 ans au moins et je n’ai jamais eu de problèmes sinon les trous d’obuts… Dupont à sens unique…pas une bonne idée je pense. C’est un axe important pour relier Limoilou à St-Roch… En tk.

  • Des pistes cyclables EST-OUEST serait plus à souhaité. En temps qu’automobiliste je n’ai pas de problème avec les cyclistes sur la 3e Avenue ou sur DU Pont. En revanche, sur Charest ou St-Joseph à chaque fois que j’y passe il y a des cyclistes qui roule en sens inverse sur St-Joseph pour éviter de rouler sur Charest. C’est une politique pour aider les cycliste à venir au centre-ville mais qui va apporté que des irritant aux résident de ces quartiers.

  • Lorsque nous sommes malades, nous allons consulter un médecin. En général, se sont eux qui possèdent les connaissance pour régler un problème de santé. Lorsqu’on a un problème de circulation et d’aménagement urbain, il y a des spécialistes à consulter… les urbanistes! Selon ces spécialistes, la qualité de l’aménagement passe par la densification urbaine, le priorisation des transports actifs et publics et l’élimination du trafic de transit dans des quartiers à forte densité. Bravo à l’équipe de Labaume pour cette initiative qui va en ce sens!

  • On livre les résultats d’une consultation municipale tenue en partie dans la période des fêtes (11 décembre- 20 février), dont les 68 projets prioritaires quinquennaux ont été affichés avant la fin de la consultation. Dont les projets pour l’année 2016 pour toute la Ville de Québec sont choisis sans donner le résultats et l’analyse de la consultation précédente. Pour l’implantation en détail de ces pistes cyclables on ne tient peu compte préalablement à leur présentation des citoyens et des commerces.

    Un citoyen de Charlesbourg arrondissement défavorisé depuis des années en aménagement cyclable.
    Vision des déplacements à vélo- Document de consultation, Décembre 2015 p. 11

Écrire un commentaire


Nom :

Courriel :

Site web :

Attention : avant de soumettre votre commentaire, assurez-vous qu'il respecte notre Nétiquette.