Monsaintroch.com Publié le 6 août 2016 par | Mis à jour à 09:19

L’ancien Omer DeSerres dérange dans Saint-Roch

Site de l'ex-Omer DeSerres

État du site le 30 juin dernier.

Source : Le Soleil, David Rémillard, 5 août 2016

Le Comité citoyen de Saint-Roch s’interroge grandement sur le sort réservé à un bâtiment à moitié démoli appartenant à GM Développement, à l’angle des rues Caron et Sainte-Hélène. Outre le squattage qui s’y déroule et les odeurs d’humidité qui s’y rattachent, les voisins le trouvent surtout très laid et demandent à la Ville d’intervenir.

Le bâtiment, qui abritait auparavant un Omer DeSerres, en face du stationnement Dorchester, a été acquis par GM Développement il y a déjà plusieurs années. Le promoteur veut utiliser le terrain pour y construire un immeuble de condos de 11 étages, un projet présenté en 2013, mais qui ne semble pas avoir avancé depuis le dévoilement des plans.

Une partie du vieux bâtiment a été démolie à la hâte le 3 avril dernier. (…)

Mauvaise odeur et squatters

« Ça traîne, cette affaire-là », a déploré David Gagnon, membre du comité. « Ça sent l’humidité. Quand il fait chaud et humide, qu’il n’y a pas de vent, l’odeur empire. Ça, c’est un problème », a-t-il relaté après avoir recueilli les commentaires des personnes habitant à proximité. (…)

Ces citoyens exhortent la Ville de Québec d’agir. M. Gagnon croit que si elle avait voulu, l’administration municipale aurait pu le faire il y a longtemps. Il laisse entendre que la Ville est craintive d’intervenir auprès d’un promoteur aussi important que GM Développement. (…)

Après après avoir essuyé un refus, Le Soleil a finalement pu parler au coprésident de GM Développement, Jean Campeau. Ce dernier a assuré que tous les moyens seront pris pour régler le problème de squattage et d’accès au site, conformément à la réglementation de la Ville de Québec. (…)

À la Ville de Québec, un porte-parole a indiqué qu’il était impossible d’imposer la démolition du bâtiment. La réglementation se limiterait au clôturage.

Lire la suite : L’attente au coeur d’une démarche artistique.

Tweet about this on Twitter0Share on Google+0Email this to someonePin on Pinterest0Share on LinkedIn0

1 commentaire

Écrire un commentaire


Nom :

Courriel :

Site web :

Attention : avant de soumettre votre commentaire, assurez-vous qu'il respecte notre Nétiquette.